Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Mort de Sarah, tuée par un chauffard en janvier : le procès en direct

0 03.11.2014 07:00
  • Photo archives Le Courrier de l'Ouest - Laurent Combet

    LA JEUNE ANGEVINE SARAH MOULARD PERCUTEE PAR UN CHAUFFARD EST DECEDEE LE 13 JANVIER .LES PROCHES SE SONT RECUEILLIS SUR LES LIEUX DU DRAME .

  • Archives CO - Aurélien BREAU

    Quelque 2 500 personnes, dont de nombreux jeunes, avaient défilé en mémoire de Sarah.

Le chauffard qui a renversé et tué l’ado de 15 ans, le 10 janvier dernier à Angers, sera jugé lundi après-midi devant le tribunal correctionnel à partir de 14 heures.

A suivre en direct ci-dessous.

Il est en détention provisoire depuis le 12 janvier. Nicolas P., intérimaire sans domicile fixe, avait 31 ans au moment des faits. Le soir du vendredi 10 janvier dernier, vers 20 h 30, il conduisait à vive allure un Renault Espace, boulevard Blanchoin, dans le quartier d’Orgemont au sud d’Angers.

+ Toutes les dépêches sur le drame du boulevard Blanhcoin à Angers en cliquant ici

Il arrivait du rond-point de l’avenue de Lattre-de-Tassigny et fonçait en direction de la Roseraie, à environ 80 km/h, selon les déclarations de ses deux passagers, au lieu des 50 km/h autorisés sur cette deux fois deux voies. Selon l’enquête de la police, le feu tricolore était au vert, la visibilité était bonne et l’éclairage public fonctionnait. 

Ce lundi après-midi, à la barre du tribunal correctionnel d’Angers, Nicolas P. devra répondre d’homicide involontaire et de blessures involontaires avec incapacité supérieure à trois mois, avec les circonstances aggravantes de la conduite sous l’empire d’un état alcoolique et sous l’effet de produits stupéfiants. Il sera défendu par Me Isabelle Oger-Ombredane. Face à elle, Me Patrick Barret défendra la famille de Sarah. Me Pascal Rouiller représentera la famille de Jérémy.

 

Le prévenu a déjà été condamné quatre fois, dont trois pour des délits routiers : alcool au volant et défaut d’assurance en 2005, conduite sans permis en 2006, récidive de conduite sous l’empire d’un état alcoolique et conduite malgré l’injonction de restituer son permis en 2007. Après l’accident mortel de Sarah, le préfet a suspendu son permis de conduire pendant un an.

La fenêtre de direct ci-dessous (sur smartphone, préférez notre version mobile m.courrierdelouest.fr à l'appli Courrier49.fr) :

Live Blog Ados fauchés à Angers - Le procès en direct

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.