Adopter un chien ne s’improvise pas

En 2013, vous avez décidé d’adopter… un chien ? Sacré changement au quotidien ! Avant de sauter le pas, êtes-vous certain d’avoir pensé à tout ? Voici quelques conseils pour ne pas regretter votre choix.

Avant même de vous décider sur la race de votre futur compagnon, vous devrez vous poser les bonnes questions :

En avez-vous vraiment envie ? Cette question n’est pas si saugrenue. Il convient en effet d’avoir à l’esprit, que ce chien vous accompagnera, chaque jour durant 10 à 15 ans ;

Combien de temps par jour aurez-vous à consacrer à l’animal ? Un chien enfermé toute la journée et dénué de toute affection est un chien malheureux ;

Quelle est la taille de votre habitation, et surtout possédez-vous un terrain pour qu’il puisse se dégourdir les pattes ? Cette question, vous l’aurez compris déterminera la « taille » de l’animal. Les petits formats comme le Yorkshire s’adapteront rapidement à la vie en appartement… à la différence d’un Berger allemand ou d’un Labrador qui ont besoin d’espace ;

Combien « coûte » un chien ? La question ne pose pas seulement lors de l’achat. Soins, nourriture, frais de garde éventuels… à vos calculettes !

Un chiot ou un chien adulte ?

Un chiot qui vous regarde avec ses grands yeux ne manquera pas de vous faire fondre. Mais avant de vous décider, « assurez-vous que l’animal est âgé de plus de 8 semaines » explique la Fondation 30 millions d’amis. « C’est l’âge où, sevré, il peut être retiré à sa mère. Son équilibre d’adulte en dépend. N’hésitez pas à le mettre en contact avec d’autres chiens afin de bien le sociabiliser ».

Si vous adoptez un chien adulte dans un refuge, renseignez-vous sur le motif de son abandon. « Certains chiens peuvent être destructeurs, d’autres ont pu faire preuve d’agressivité et certains n’ont aucun problème particulier ».

Enfin, une fois votre décision prise, munissez-vous de quelques accessoires avant même son arrivée : une petite brosse adaptée à son type de poil, une laisse et un collier, un panier, des jouets, un os à ronger, une gamelle… Pour ne rien omettre, demandez conseil à un vétérinaire.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.