A quoi sont dus les coups de soleil ?

Après un après-midi au soleil, vous avez la peau rouge et douloureuse ? Il s’agit vraisemblablement d’un coup de soleil. Pour la première fois, des médecins américains décrivent le mécanisme biologique de cette brûlure au premier degré. Leur analyse est publiée sur le site internet de la revue de référence Nature Medicine.

Selon le Pr Richard Gallo et son équipe de la San Diego School of Medicine en Californie, le coup de soleil naitrait au cœur même des cellules cutanées. Tout partirait des ultraviolets B (UVB) qui s’attaqueraient à l’ARN des cellules de la peau. Endommagées, celles-ci relarguent cet ARN altéré dans le milieu extracellulaire. Il s’ensuit une réaction inflammatoire des cellules saines avoisinantes. Cette réaction qui provoque rougeur, sensation de chaleur et douleur, est déclenchée pour détruire les cellules qui ont été lésées.

Un enjeu thérapeutique

« Les UV sont utilisés dans le traitement du psoriasis, mais cela induit un risque de cancers pour les patients » explique le Pr Gallo. Selon lui, « le fait d’expliquer le mécanisme biologique du coup de soleil permettra peut-être de l’appréhender »… et de mieux le contrôler lorsque les UV sont utilisés à des fins thérapeutiques. Une découverte qui pourrait également aider les patients atteints de lupus, particulièrement sensibles aux UV.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.