Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

A partir de lundi 18 novembre, Les Deux-Sèvres, terre de solidarité

0 17.11.2013 21:11
Des petits gestes solidaires qui rendent de grands services

Des petits gestes solidaires qui rendent de grands services

Photo Le Courrier de l'Ouest

A partir de lundi 18 novembre et jusqu'à vendredi 22 novembre, le Courrier de l’Ouest part à la rencontre de ceux, qui dans le département, ont fait de la solidarité, leur mode de vie quotidien.
Dans nos communes, en effet nombreux sont ceux qui, seuls ou au sein d’une micro-association, aident leurs voisins, les anciens ou les plus démunis.
Avec son opération « Deux-Sèvres, terre de solidarité », le Courrier de l’Ouest a voulu aller à la rencontre de ces personnes, qui oeuvrent dans le silence et la discrétion. Et les initiatives prises du nord au sud du département sont nombreuses, parfois originales, toujours efficaces.
Il y a cet homme, qui dans le Mellois, pour le simple plaisir de rendre service, aide les anciens de sa commune à remplir leur papiers administratifs, à tondre leur pelouse, à faire leur jardin. Nous avons bavardé avec un autre monsieur, qui accompagne régulièrement une personne dont l’état de santé est précaire et dont l’épouse ne possède pas le permis de conduire.
Nous avons vu cette dame, qui tient bénévolement la permanence de la bibliothèque municipale, afin que les habitants de sa commune puissent bénéficier de ce service ou cette autre qui se charge du portage des médicaments des personnes âgées de sa commune.
Et combien d’autres dans leur cas : ceux qui tiennent bénévolement l’accueil des personnes sans domicile fixe de leur commune, ceux qui portent les repas à domicile, sans aucune contrepartie, celle qui apprend à lire aux adultes ayant des difficultés de lecture, d’écriture, en calcul, ceux qui récoltent des vêtements pour les plus nécessiteux.
Nous en avons cotoyé quelques instants un petit nombre et beaucoup d’autres resteront anonymes. C’est pour saluer leur action à tous que le Courrier de l'Ouest s’est engagé dans cette opération qui fait connaître le quotidien de « quelques héros trop discrets », en partenariat avec le Conseil général des Deux-Sèvres, qui a fait de la solidarité à tous les niveaux, un cheval de bataille.

A découvrir dans le Courrier de l'Ouest, édition Deux-Sèvres, à partir de lundi 18 novembre

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.