A la montagne, protégez vos yeux !

Près de sept Français sur dix pensent connaître les risques du soleil pour leurs yeux. Pourtant, nombre d’entre eux ne sont pas assez vigilants. A l’approche de l’hiver et des premiers départs vers les stations de ski, l’ASNAV rappelle qu’il est primordial de se protéger, sans oublier de bien équiper les plus jeunes.

Si 84% des adultes possèdent des lunettes de soleil, seuls 68% des enfants en sont équipés ! Or jusqu’à l’âge de 12 ans, les yeux des enfants sont particulièrement fragiles. Leur cristallin est effectivement totalement transparent, de sorte que leur rétine reçoit davantage de rayons UV nocifs. « Il est donc nécessaire de redoubler de vigilance pour les plus jeunes », indique l’Association nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV).

D’autant plus qu’à la montagne, les ultraviolets sont beaucoup plus puissants qu’en plaine. Réverbération, doses d’UV décuplées… là-haut, il est indispensable de se protéger les yeux avec un soin particulier. La réverbération du soleil sur la neige réfléchit 40% à 90% du rayonnement ultraviolet. Pas étonnant dans ces conditions, que nos yeux soient exposés à de véritables coup de soleil ! Il peut en résulter une ophtalmie ou, à long terme, une accélération du vieillissement naturel de l’œil. Ce qui augmente considérablement le risque de cataracte ou de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Se protéger, même en cas de voile nuageux !

Quelles lunettes choisir pour vos enfants ? D’abord, les montures : elles doivent être adaptées à leur visage, afin qu’ils restent libres de leurs mouvements, sans risque de perdre leurs lunettes. Le masque de ski naturellement, semble le mieux adapté pour les plus jeunes. Quant aux verres, prenez-les de catégorie 3 ou 4. Ils doivent obligatoirement être incassables, pour éviter toute blessure en cas de chute. Veillez aussi à ce que leurs lunettes offrent une bonne protection latérale. Enfin naturellement, n’acceptez aucune monture qui ne porte pas le marquage CE.

A la montagne, faites systématiquement porter leurs lunettes à vos petits dès qu’ils sont en extérieur. Même en cas de mauvais temps. Le voile nuageux arrête le rayonnement infrarouge, c’est vrai. Résultat, nous avons l’impression qu’il fait bon, que la température est trop basse pour penser à se protéger du soleil. C’est une erreur ! Le voile nuageux laisse en effet passer 95% des ultraviolets, très nocifs pour la peau… et les yeux bien sûr.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.