148 noyades en France depuis le 1er juin

Entre le 1er juin et le 5 juillet, 148 noyades accidentelles, dont 73 décès ont été recensés en France (métropolitaine et ultra-marine). Soit en moyenne, 2 morts par jour. Ces chiffres émanant de l’Institut de Veille sanitaire (InVS) rappellent surtout que la prévention reste le meilleur moyen de passer des vacances en toute sécurité.

Parmi les 148 cas de noyades recensés, 40% ont eu lieu en mer, 28% en cours d’eau, 15% en piscine (publique ou privée), 13% en plan d’eau et 4% dans d’autres lieux, comme des baignoires… Depuis le 1er juin, 12 jeunes de moins de 20 ans sont décédés. Les premiers chiffres de l’enquête Noyades 2012 menée par l’Institut de Veille sanitaire (InVS), sont alarmants. Mené jusqu’au 30 septembre, ce travail doit permettre de mettre en place des actions de prévention.

Pour que la baignade reste un plaisir

Selon l’Institut national de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), « la prévention reste le premier moyen de protection contre les noyades accidentelles ». C’est pourquoi il a édité une brochure sur les différentes précautions à adopter :

Choisissez votre zone de baignade selon plusieurs critères. Assurez-vous par exemple qu’elle soit surveillée ;

Assurez-vous que les conditions de baignade ne vont pas devenir dangereuses au cours de la journée. Consultez régulièrement les bulletins météo ;

Ne surestimez pas votre condition physique et souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel qu’en piscine ;

Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau ;

Si vous pratiquez des loisirs nautiques (ski…), faites le dans des zones autorisées, ne consommez pas d’alcool avant et pendant…

Il ne s’agit là que de quelques exemples de sécurité. Pour en savoir plus, consultez l’intégralité de la brochure Mode d’emploi de la baignade, pour un été en toute sécurité.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.